Monuments aux morts.
C.H.G.H.47
Au bureau, 54 rue de Cocquard, à Villeneuve-sur-Lot, les adhérents peuvent consulter nos archives, de nombreux dépouillements et relevés de tables décennales.

POMPOGNE.

• 1914-1918.

BORDENS Jean, dit « Jules » était né le 4 mars 1889 à Sauméjan (47), fils de Jean et de CRÉON Marie. Matricule n° 5.379 au corps et n° 257 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 20e R.I., 1ère compagnie. Mort des suites de blessures de guerre à Baleicourt, commune de Verdun (51), le 25 juillet 1916. Jugement transcrit à Pompogne (47) le 29 septembre 1916. BORDENS Jean, dit « Bordélo » était né le 14 mars 1884 à Houeillès (47), fils de Jean et de CRÉON Marie, époux de LAGÜE Marie, Victorine. Matricule n° 17.158 au corps et n° 688 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe. Mort de maladie à Elkenroth (Allemagne) le 6 novembre 1918.BOUIC Maxime était né le 17 mai 1896 à Pompogne (47), célibataire, fils de Jean et de LABOURDETTE Célina. Matricule n° 848 au corps et n° 174 au recrutement de Marmande (47), caporal au 168e R.I., 10e compagnie, 3e bataillon, croix de guerre. Tué à l’ennemi à Autrêches (60) le 19 août 1918. Jugement transcrit le 19 décembre 1919.

BOURRAS Jean, métayer, était né le 4 décembre 1885 à Sauméjan (47), fils d’Antoine et de FITON Jeanne. Matricule n° 19.246 au corps et n° 499 au recrutement de Marmande (47), soldat au 241e R.I. Tué à l’ennemi à Fleury (55), le 27 juin 1916. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 3 juin 1921, transcrit à Houeillès (47) le 17 juin 1921.

BOURRAS Antonin

BOURRAS Antonin.

BOURRAS Antoine, dit « Antonin » (1), métayer, était né le 14 août 1883 à Sauméjan (47), fils d’Antoine et de FITON Jeanne, époux de DARROMAN Marie. Matricule n° 20.765 au corps et n° 639 au recrutement de Marmande (47), soldat au 53e R.I. Tué à l’ennemi à Zillebeke (Belgique), le 12 novembre 1914. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 20 mai 1920, transcrit à Pompogne (47) le 6 juin 1920.

BOURRAS Jean, Alexandre, métayer, était né le 28 novembre 1891 à Sauméjan (47), fils d’Antoine et de FITON Jeanne. Matricule n° 2.215 au corps et n° 75 au recrutement de Marmande (47), caporal au 27e bataillon de chasseur alpin. Tué à l’ennemi à Boesinghe (Belgique), le 25 novembre 1914. Les témoins de son décès furent BONICHON Auguste, lieutenant au 27e sur déclaration de GIRARD Jean-Baptiste, Célestin, 35 ans, médecin-major de 2e classe au 27e et PIZARD René, 31 ans, médecin aide-major de 2e classe au 27e. Jugement transcrit à Pompogne (47) le 15 avril 1915.

CASTAGNEAU Pierre, Gaston était né le 11 juillet 1886 à Casteljaloux (47), époux de DASPE Marie. Matricule n° 1.261 au corps et n° 745 au recrutement de Marmande (47), soldat au 20e R.I. Tué à l’ennemi à Rochincourt (62) le 15 mai 1915. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 18 juin 1920, transcrit à Casteljaloux (47) le 5 juillet 1920.

COUERBES Jean, Cyprien était né le 7 juin 1896 à Beauziac (47), célibataire, fils de Jean et d’ESPAGNET Marie. Matricule n° 17.486 au corps et n° 212 au recrutement de Marmande (47), soldat au 153e R.I. Tué à l’ennemi à Hardecourt (80) le 6 juin 1916. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 13 août 1921, transcrit à Pompogne le 26 août 1921.

COUERBES Pierre était né le 29 avril 1898 à Beauziac (47), fils de Jean et d’ESPAGNET Marie. Matricule n° 19.967 et n° 132 au recrutement de Marmande (47), soldat au groupe de tranchées du 262e R.I. Mort des suites de blessures de guerre à l’hôpital complémentaire n° 47 d’Agnan, canton de Senlis (60) le 20 juillet 1918.

DEYRIES Isidore était né le 2 avril 1889 à Pompogne (47), fils de Jean et de BRUSTIS Marie. Matricule n° 4.945 au corps et n° 260 au recrutement de Marmande (47), soldat au 88e R.I., 10e compagnie. Disparu à Perthes-lès-Hurlus le 30 décembre 1914. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 22 septembre 1917, transcrit à Pompogne (47) le 12 octobre 1917.

DUBOURG Jérôme.

DUFFOUR Jean était né le 17 juin 1881 à Pindères (47). Matricule n° 13.069 au corps et n° 1.137 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 153e R.I. Tué à l’ennemi à Saint-Julien (Belgique) le 11 décembre 1914. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 28 juillet 1921, transcrit à Sauméjan (47) le 9 avril 1921.

DUMONT Justin était né le 14 avril 1894 à Pompogne (47). Matricule n° 16.207 au corps et n° 297 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 146e R.I. Tué à l’ennemi à Reninghelst (Belgique) le 30 avril 1918. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 24 mars 1922, transcrit à Anzex (47) le 9 avril 1922.

FOURCADE Louis.

FOURCADE Pierre était né le 14 septembre 1894 à Pompogne (47), fils de Raymond et de DUFFOUR Marie. Matricule n° 5.031 au corps et n° 100 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 1er bataillon de chasseur à pied. Considéré dans un premier temps comme disparu, il fut ensuite reconnu avoir été tué à l’ennemi devant Angres (62). Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 22 septembre 1917, transcrit à Pompogne le 12 octobre 1917.

JOLLIS Paul était né le 21 octobre 1896, célibataire, fils de Paul et de LARTIGUE Marie. Matricule n° 6.718 au corps et n° 192 au recrutement de Marmande, caporal au 31e bataillon de chasseurs à pied. Tué à l’ennemi à Orfeuil (08) le 3 octobre 1918. Jugement rendu par le tribunal de Nérac le 10 mai 1922, transcrit à Pompogne le 28 mai 1922.

LABAN Pierre était né le 22 août 1875 à Casteljaloux (47), fils de Raymond et de CAPDEVILLE Jeanne. Matricule n° 1.968 au recrutement et n° 529 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 130e R.I. Territorial. Tué à l’ennemi par un obus au fort de Belleville (55) le 19 avril 1916. Jugement transcrit à Casteljaloux le 10 juin 1916.

LABAN Pierre était né le 18 octobre 1879 à La Réunion (47), fils de François et de MAURUQUEAU Marie. Matricule n° 13/3.279 au corps et n° 1.241 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 322e R.I. Tué à l’ennemi au combat de Bras (51), côte 321 le 7 août 1916. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 27 mars 1920, transcrit à Casteljaloux le 5 avril 1920.

LADOS Bernard était né le 11 décembre 1885 à Sauméjan (47), fils de Bernard et de BOUGUES Marie. Soldat au 220e R.I. Mort pour la France à Eton (51). Figure sur le monument aux morts de Casteljaloux.

LAMBROT Jean était né le 09.11.1882 à Houeillès (47). Matricule n° 20.885 au corps et n° 1.051 au recrutement de Marmande, soldat au 53e R.I. Tué à l’ennemi devant le château d’Holkbecke (Belgique) le 4 novembre 1914. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 13 janvier 1921, transcrit à Allons le 25 janvier 1921.

LAMBROT Jean était né le 20 juin 1874 à Sauméjan (47). Matricule n° 12.963 au corps et n° 224 au recrutement de Bordeaux. Tué à l’ennemi le 28 mai 1915 à Ablain-Saint-Nazaire (62). Jugement transcrit à Lartigue (33) le 4 novembre 1916.

LAMOTHE Jean, Marie, François, Joseph, Pierre était né le 2 mai 1882 à Pindères (47). Matricule n° 13.607 au corps et n° 1.042 au recrutement de Marmande (47), adjudant au 20e R.I. Mort des suites de blessures de guerre à Suippes (51) le 22 février 1915. Jugement transcrit à Pindères (47) le 25 janvier 1918.

LARCHÉ Jean était né le 1er novembre 1881 à Saint-Michel-de-Castelnau (33), fils d’Antoine et de LÉGLISE Marie. Matricule n° 13.345 au corps et n° 1.030 au recrutement de Marmande (47), soldat de 2e classe au 53e R.I. C.H.R. Tué à l’ennemi au combat des Petites Loges, le 15 juillet 1918. Jugement transcrit à Pompogne le 20 octobre 1919.

LUC Jean était né le 31 décembre 1881 à Pindères (47), fils de Jean et de MONTARRAS Catherine. Matricule n° 12.995 au corps et n° 287 au recrutement de Bordeaux (33), soldat de 2e classe au 81e R.I., 11e compagnie. Tué aux environs de Tahure le 17 novembre 1915. Jugement transcrit à Pompogne le 9 janvier 1916.

MANICHEAU Antoine.

NADEAU Jean, cantonnier, était né le 27 avril 1880 à Pompogne (47), fils de Jean et d’ALIBERT Jeanne, époux de MONTARRAS Jeanne. Matricule n° 11.133 au corps et n° 108 au recrutement de Marmande (47), soldat au 220e R.I. Tué à l’ennemi à La Séouze, près de Lacroix-sur-Meuse (55). Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 15 avril 1921, transcrit à Pompogne le 4 mai 1921. Ne figure pas sur le monument aux morts.

PORTETS Jean était né le 17 septembre 1882 à Lartigue (33), célibataire, fils de Raymond et de DARROMAN Marguerite. Matricule n° 14.961 au corps et n° 1.024 au recrutement de Marmande (47), soldat au 20e R.I. Tué à l’ennemi à l’ouvrage de Thiaumont (51) le 24 juillet 1916. Jugement rendu par le tribunal de Nérac (47) le 27 août 1921, transcrit à Pompogne le 26 septembre 1921. Ne figure pas sur le monument aux morts.


Notes :

(1) - BOURRAS Antonin était le père de Jean-Gilbert BOURRAS. Ce dernier était né le 23 juillet 1912 à «Saubes» sur la commune de Pompogne. Par la disparition de son père au combat, il devenait Pupille de la Nation. A cause ou grâce à cette situation, lui qui disait préférer avoir connu son père, gagnait ses galons de professeur d'histoire-géographie. Après la seconde guerre mondiale, il fit partie de la première promotion de l'Ecole nationale d'Administration. Il travaillait au ministère des Affaires sociales. Retraité en 1970, il conquérait la mairie de Sauméjan qu'il gardait jusqu'en 1989. Jean Gilbert BOURRAS est l'auteur de «l'Histoire des vacants», « Nous, gens de la Lande » et « Eté à Bergardille ».

 

Retour haut de page