Eglises, chapelles & paroisses.
C.H.G.H.47
Au bureau, 54 rue de Cocquard, à Villeneuve-sur-Lot, les adhérents peuvent consulter nos archives, de nombreux dépouillements et relevés de tables décennales.

VILLENEUVE-DE-DURAS.

Saint-Jean de Villeneuve de Puichagut.

Valéri mentionne dans l'archiprêtré de Besaume un prieuré et une rectorie de Villeneuve. Un document de 1326 nous apprend que le prieuré était occupé par des religieuses, il n'en reste depuis longtemps ni trace ni souvenir.

Comme toutes les églises de ce détroit, celle de Saint-Jean de Villeneuve, autrefois fort belle et spacieuse, a été en partie démolie par les huguenots. Telle qu'elle est aujourd'hui, elle a vingt cannes de long et six de large. Du côté de l’Épître s'ouvre une chapelle, du même côté s'élève le clocher qui lui aussi a beaucoup souffert du vandalisme des huguenots.

La dîme de tous les fruits se paie au onzième. Le curé prend tout le revenu qui est exactement de 2,024 livres.

L'Évêque nomme au bénéfice.

Il y a trois cent soixante communiants. Les deux tiers appartenaient autrefois à la R.P.R. Le curé est tenu à toutes les fonctions curiales. Le titulaire actuel est Antoine Gratiolet qui mourra pendant la Révolution.

L'Eglise d'Agen sous l'ancien régime. Pouillé historique du diocèse d'Agen pour l'année 1789 par le chanoine DURENGUES.

Retour haut de page