Eglises, chapelles & paroisses.
C.H.G.H.47
Au bureau, 54 rue de Cocquard, à Villeneuve-sur-Lot, les adhérents peuvent consulter nos archives, de nombreux dépouillements et relevés de tables décennales.

MONTETON.

Notre-Dame de Monteton et son annexe : Saint-Ferréol.

Valéri place dans l'archiprêtré de Besaume le prieuré et la rectorie de Monteton. Il est muet sur l'annexe de Saint-Ferréol.

Le prieuré est depuis longtemps uni au Chapitre de Sarlat ; en 1603, il était possédé par l'archidiacre de ce Chapitre. L'église de l'annexe, qui était située à un demi-quart de lieue du bourg a été démolie par les huguenots et n'a pas été relevée. Il y avait encore, en 1680, un autel couvert où l'on disait la messe le jour du saint patron.

L'église de Monteton est du XIIe siècle. Elle est longue de douze cannes, large de trois, haute de cinq, et se compose d'une abside, d'une travée de chœur voûtée en berceau plein-cintre, d'une nef à quatre travées recouverte d'un berceau à cintre brisé. Le portail est du XVe siècle (1). Outre le cimetière qui est près de l'église, il y en a un autre, dit le grand cimetière, situé hors des murs, où l'on n'enterre plus depuis la peste de 1652.

La dîme du blé et du vin se paie au seizième, des menus grains à discrétion. Le Chapitre de Sarlat prend la moitié de tous les fruits, le curé l'autre moitié. Le revenu de ce dernier est évalué à 1.000 livres.

Malgré quelque prétention du Chapitre de Sarlat c'est l'Évêque qui nomme au bénéfice.

On compte quatre cent soixante communiants auxquels le curé doit le service ordinaire. Le titulaire actuel est Antoine de Lagripière de Moncroc, qui prêtera le serment, le rétractera et sera maintenu à son poste après le Concordat.

Note :

1. G. Tholin, op. cit.

L'Eglise d'Agen sous l'ancien régime. Pouillé historique du diocèse d'Agen pour l'année 1789 par le chanoine DURENGUES.

Retour haut de page